Langue du site


LE GANT SPINALI : Un gant intelligent et connecté pour lutter contre la Covid, les virus et les bactéries grâce à la lumière naturelle et artificielle.

Gants de fabrication française composés d’un tissu traité au dioxyde de titane permettant de détruire en quelques minutes les particules polluantes,les volatiles organiques, les microparticules, les bactéries et les virus, Coronavirus, H1NA, grippe saisonnière, Ebola, hépatites, grâce au principe de la photocatalyse.
Le textile exposé au rayonnements UV-A et UV-B de la lumière naturelle ou artificielle, se désinfecte tout seul, en même temps qu’il détruit les taches organiques.

Le dispositif est complété d’une application IOS/Android et d’un boitier source UV-C pour faciliter la désinfection par lumière artificielle UV-C.


L'origine du projet ?

L'entreprise SPINALI DESIGN, spécialiste du DATATEXTILE depuis le lancement du Neviano, le premier maillot de bain connecté au monde en 2015 à Mulhouse, possède de véritables compétences dans le domaine de la protection/prévention (prévention des coups de soleil, pansement connecté qui détecte les infections), dans le domaine du textile connecté (robes connectées, jeans vibrants), de la gestion des ondes lumineuses et notamment les Ultra Violets ainsi que dans les domaines de l’électronique et l’intelligence artificielle.


Intérêt du gant connecté ?

Les besoins en termes de lutte contre les virus et bactéries sont de plus en plus nombreux.

De nombreux secteurs d’activités (policiers, contrôleurs, accueils, médical, particuliers, professionnels, …) sont en liaison régulière avec du public.

Il est difficile pour eux de se laver les mains plusieurs fois par heure avec du gel hydroalcoolique. Les utilisateurs de transport en commun sont aussi concernés. Ces gants ont pour but de solutionner cette problématique par la réalision d’une solution complète permettant d’éliminer les virus et bactéries en quelques secondes grâce à une source UV et un revêtement spécial (tissus traité) sur les gants.



Rôle des rayons Ultra Violet ?

L’effet des rayons du soleil vaut effectivement la peine d’être examiné : on sait que les ultraviolets de courte longueur d’ondes (100 à 280 nm) ont pour effet d’endommager lourdement l’ADN des êtres vivants qui y sont exposés.

De fait, le recours à des lampes qui émettent des ultraviolets UV-C dans une longueur d’ondes d’environ 250 à 260 nm est une méthode de stérilisation des surfaces —mais non des êtres humains— reconnue depuis plus d’un siècle et toujours utilisée, notamment en contexte hospitalier.
On en doit la paternité au médecin féroïen Niels Ryberg Finsen, lauréat du prix Nobel de médecine en 1903.


Comment fonctionne la désinfection par UV ?

L’irradiation par lumière UV-C inactive rapidement et efficacement les microorganismes par un processus physique.

Lorsque les bactéries, les virus et les protozoaires sont exposés aux longueurs d’ondes germicides de la lumière UV-C, ils deviennent incapables de se reproduire et perdent leur pouvoir d’infection.

La lumière UV a démontré son efficacité contre les organismes pathogènes, notamment ceux qui sont responsables du choléra, de la polio, de la typhoïde, de l’hépatite et d’autres maladies d’origine bactérienne, virale et parasitaire.


La lumière UV-C inactive les microorganismes par la dégradation de leurs acides nucléiques. L’ARN et l’ADN cellulaires absorbent les hauts niveaux d’énergie associés aux ondes courtes, principalement à 254 nm, de la lumière UV.

Cette absorption d’énergie UV forme de nouvelles liaisons entre nucléotides adjacents, créant des doubles liaisons ou dimères.

La formation de dimères au niveau de molécules adjacentes, et plus particulièrement de la thymine, est la dégradation photochimique la plus fréquente.

La formation de nombreux dimères de la thymine dans l’ADN des bactéries et des virus bloque le processus de réplication et donc le pouvoir d’infection de ces derniers.


Coût du dispositif ?

Les gants connectés de fabrication française seront proposés à 59€ TTC.

Le boitier UV-C complémentaire sera proposé à partir de 29€ TTC.


Spécificité du gant ?

Les gants sont fabriqués en France. L’électronique provient entre autres de Suisse, le tissu d’Italie, SPINALI DESIGN réalise le traitement sur le tissu, les études sont faites en interne pour l’électronique et la chimie ainsi qu’en Suisse pour la cinétique de dégradation et l’application IOS/Android est développée par les informaticiens de SPINALI DESIGN à Mulhouse.
Les gants contiennent un capteur BLE avec marquage CE qui permet de mesurer la quantité d’UV sur une période et ainsi de savoir si le gant est désinfecté à plus de 99%.

Sous lumière artificielle, il faut une durée de 10secondes pour éliminer la plupart des germes et 30 secondes pour désinfecter à 99.99%

Sous la lumière naturelle du soleil, un phénomène de photocatalyse, accélération de la désinfection, est produit physiquement par le traitement du gant avec une solution de dioxyde de titane.

A l’intersection de différentes disciplines (textile, physique, électronique, design, chimie, numérique), ce nouveau produit souhaite offrir de la technologie utile au quotidien.

Le gant peut être lavé en machine (y compris le capteur).

La pile intégrée peut fonctionner 300 jours à raison de 8h par jour.

Le gant entre dans le cadre du programme éco reprise et pourra être retourné après usage à SPINALI DESIGN contre un bon d’achat (montant à définir)



Conditions d'utilisation ?

Il ne faut jamais exposer directement la peau aux UV-C.

Un modèle de lumière artificielle sous forme de boitier pour limiter les risques d’une utilisation domestique est en cours de finalisation.

Des études sont lancées pour connaitre précisément les cinétiques de dégradation des agents pathogène en fonction des conditions d’utilisation.

Les chiffres sont indiqués avec des marges de sécurités.


Mode de fonctionnement ?

Les gants sont traités avec du dioxyde titane ce qui accélère la réaction physique de destruction des germes en lien avec les UV-A et UV-B.

Un capteur intégré au gant permet de mesurer la quantité d’UV.

Une application complémentaire sur smartphone permet de savoir combien de temps il faut attendre pour profiter d’un gant désinfecté à 99.99% par exposition à la lumière naturelle (UVA et UV-B) ou une lumière artificielle UV-C.

 

Mise sur le marché ?

Le gant connecté sera mis sur le marché à partir de fin août 2020.
SPINALI s’associe à MEDIVICE, une entreprise strasbourgeoise spécialisée dans le matériel médical innovant pour la distribution de ce produit.